Portrait de Solenne Rondeau

ZOOM SUR …

Bonjour Solenne, peux-tu nous dire en quelques mots qui tu es et quel est ton parcours ?

Bonjour, je suis Solenne Rondeau, je suis animatrice de l’atelier Théâtre Enfant depuis deux ans maintenant.

Concernant mon parcours, j’ai commencé le théâtre à l’adolescence un peu par hasard dans un groupe comme les jeunes que j’ai aujourd’hui à Lolayo. J’ai fait une licence « Arts du Spectacle », et à l’issu de cette formation, j’ai intégré une troupe de théâtre « Spoutnik » à Nantes, puis la compagnie « Presto Andante » qui se trouve à la Baule, dont je fais toujours partie actuellement.

 

Quel est ton rôle à Lolayo ?

J’accompagne deux groupes d’enfants de 8 à 11 ans. Ils sont 22 au total, je les aide à monter un spectacle et à trouver leur manière à eux d’évoluer sur scène. J’essaye de leur offrir au maximum la possibilité de s’exprimer. Je leur transmets mon savoir mais ils me transmettent également beaucoup. L’échange est important et nécessaire pour faire avancer le groupe.

 

 

Peux-tu nous expliquer ce que font les enfants à l’atelier théâtre ?

Je commence l’année avec des exercices ludiques, le travail de la voix, le placement dans l’espace, le corporel. Ensuite, je fais des exercices d’improvisation par petits groupes avec des techniques différentes. Puis dans la deuxième partie de l’année, on commence à préparer le spectacle de fin d’année. Cette année je leur ai proposé un spectacle que j’ai écrit pour eux.

 

Quel est le thème du spectacle de cette année ?

C’est un spectacle autour du 21ème siècle qui s’appelle « Théâtre à la demande ». La difficulté de cette année, c’est que deux groupes vont jouer ensemble. Deux scènes sont prévues, une policière et une de sciences-fiction, mais je n’en dis pas plus, il faut venir les voir.

 

Comment t’es-tu inspirée pour trouver ce thème ?

Tout simplement grâce aux enfants. Lors des exercices, je leur demande de représenter des scènes diverses et variées et à chaque fois, il me jouent des scènes de films. Je me suis dis que leur génération tourne beaucoup autours des films et des jeux vidéos, alors j’ai pensé que ça pouvait être intéressant de creuser sur ce thème de la robotisation au 21ème siècle.

 

Aurais-tu un petit mot à ajouter sur le théâtre ?

Oui, le théâtre n’est pas réservé à une élite, il faut le repenser dans son rapport au public; peu de gens franchissent les portes d’un théâtre. Également, ce n’est pas toujours facile de travailler sur des projets, chaque projet ne voit pas forcément le jour et il faut savoir rebondir sans abandonner. C’est pour cela que le rapport humain est important et indispensable.

Merci Solenne d’avoir pris le temps de répondre à ces questions. A bientôt!

Informations atelier Théâtre Enfant : Christelle Picard – 0664373358

Laisser un commentaire

Nom *
Adresse de contact *
Site web